Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Ma Honda CB 350

Les motos anciennes c'est bien quand elles roulent mais le problème c'est qu'elles sont fragiles et nécessitent souvent des interventions mécaniques. L'idéal c'est d'avoir au minimum 2 motos afin d'en avoir au moins une qui fonctionne!

Je me suis donc mis en quête d'une moto plus récente que ma Griffon et plus fiable afin de pouvoir l'utiliser parfois pour des trajets quotidiens. Ma première moto moderne ayant été une Honda Dominator, je me mis en quête d'en trouver une des années 70, date à laquelle Honda à réellement commencé à s'exporter massivement dans l'hexagone. On trouve donc encore très facilement des moyennes cylindrées à des prix abordables et en relativement bon état. De plus, pour les pièces détachées, là aussi il n'y a pas trop de problèmes puisque Honda possède encore pas mal de pièces et certaines enseignes se sont spécialisées sur ce marché des anciennes japonaises (voir pages "Mes liens").

C'est donc sur le site Anciennes.net qu'un beau matin d'avril 2007, je trouvais la perle rare: une Honda 350 CB de 1973 en très bon état et complète entièrement d'origine. De plus elle n'avait que 27000 km au compteur, c'était une deuxième main et le premier propriétaire l'avait conservée pendant presque 30 ans en  s'en servant très peu.

La voici lors de l'achat:

Dscn0732

Dscn0724

Dscn0734

Dscn0736

La moto venait de passer 5 ans sans servir, l'ancien propriétaire s'attendait aux pires difficultés pour la remettre en route mais après avoir simplement remplacé la batterie par une neuve elle démarra au deuxième coup de démarreur. Respect aux ingénieurs Honda quand même!

J'ai simplement bien nettoyé la moto en retirant le vernis moteur qui était taché par endroit et en polissant les carters. J'ai bien sûr vidangé le moteur, remplacé les pneus, quelques câbles qui n'ont pas appréciés leur longue période d'inactivité (accélérateur et compteurs). Ma plus grosse dépense a été le remplacement des 2 silencieux, qui étaient trop oxydés pour pouvoir être rattrapés, par des copies neuves commandées chez Imex (voir page "Mes liens"). Mais vu la qualité de ces pots, je n'ai pas regretté mon achat.

Depuis, je l'utilise régulièrement pour me rendre à mon travail ou pour faire une course.

Voici quelques une des dernières photos que j'ai faites, vous pourrez en retrouver certaines en téléchargement dans la page"Fonds d'écrans" si vous souhaitez personnaliser votre bureau.

R0012858

R0012854

R0012861

R0012865

C'est un twin très agréable à conduire, légère et maniable, avec une super sonorité. Elle est tout à fait apte à rouler dans la circulation actuelle même si le freinage est un peu faible et demande au conducteur un peu d'attention et d'anticipation. Ce n'est pas une moto faite pour la conduite sportive même si son moteur est étonnamment vaillant. Il est possible d'atteindre 150 km/h facilement mais la partie cycle montre vite ses limites et le manque de protection associé aux vibrations du twin vous poussent vite à relâcher la poignée.

Consulter l'essai de la CB 350 réalisé par le magazine "Moto Journal" n°128 du 12 juillet 1973 dans la page "Docs techniques".

Partager cette page

Repost 0