Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Logo Automoto003

 

C'est comme souvent par hasard que son propriétaire m'a proposé de me vendre cette moto. Son père l'avait achetée d'occasion après guerre. Elle s'abimait au fond du jardin simplement protégée par un tas de bois et une tole ondulée qui coiffait l'ensemble. Voici quelques photos de cette Automoto A9 telle que je l'ai récupérée après avoir pulvérisé un mélange de pétrole et d'huile afin de faciliter le démontage.

 

Automoto-A9 2812

 

Automoto-A9 2841

 

Automoto-A9 2842

 

A propos du moteur 350 cc, le club du Motocyclettiste écrit dans son étude (n° 72/73): "... on s'inspira d'un bon moteur existant: le Blackburne en l'occurance. (...) Au vrai, comme souvent dans ce cas, on n'est pas bien loin du pliagiat: mêmes côtes naturellement, 71 par 88. Mais aussi même dessin de tout l'intérieur, et même calage de distribution. Ce qui fait que la réalisation et les matériaux étant de bon niveau, on a sensiblement les performances d'un Blackburne. Et ce n'est pas si mal! "

 

Sur le flanc gauche du réservoir d'huile devrait être apposé le tréfle, emblème de la marque:

 

055 automoto

Alors que sur les côtés du réservoir d'essence devrait être présent le logo "Automoto" (ce logo plus petit était également visible sur le carter de chaine secondaire):

 

083 automoto

 

Automoto-A9 2813

 

La moto est complète et le moteur non bloqué. Malheureusement le couvercle de la boite à 3 vitesses, modèle Campbell M6, est cassé à deux endroits. Je vais essayer d'en trouver un en bon état, sinon il faudra réparer celui-ci.

 

Automoto-A9 2845

 

Automoto-A9 2820

 

Automoto-A9 2821

 

Le tableau de bord de la A9 standard ne comportait que le commutateur Marchal et l'ampéremètre Jaeger. Dans ce cas la tôle est décorée en son centre du tréfle qui est également présent sur le côté gauche du réservoir d'huile.

La version luxe AL9 "Grand-Tourisme-Luxe", quant à elle, complétait l'instrumentation d'une montre huit jours et d'un compteur, tous deux de marque Jaeger.

La version luxe était également équipée d'un éclairage avec dynamo Marchal, batterie Voltor 12 Ah, et avertisseur Klaxon. L'éclairage de mon A9 a donc été ajouté par la suite, ma dynamo est une Magnétofrance, mais le phare Marchal est bien conforme à celui qui équipait les versions luxe.

 

Automoto-A9 2838

 

Automoto-A9 2835

 

Automoto-A9 2837

 

Automoto-A9 2836

 

L'immatriculation date de 1950.

 

Automoto-A9 2819

 

Je ne sais pas de quelle année elle est, l'information n'est pas portée sur la CG comme c'est malheureusement souvent le cas. Ces motos ont été produites entre 1929 et 1931, à partir de cette date Automoto a commercialisé des clones de motos Peugeot. Il s'agit donc d'une des dernières "vraie" Automoto.

 

Voici quelques documents d'époque:

 

Automoto AL12

L'Automoto AL12 "Tourisme-Luxe", diffère par un alésage réduit à 60 mm, ce qui donne une cylindrée de 250 cc.

 

 

automoto7

 

Automoto A9 350cc

 

Automoto A9-A12

 

img310

 

J'ai commencé par démonter le haut moteur pour voir l'état d'usure cyclindre / piston et embiellage.

Le jeu est correct, c'est déja une bonne chose, seule la queue de la soupage d'admission présente trop d'usure pour être remontée telle quelle dans son guide. Je vais en faire usiner une neuve d'un diamètre supérieur qui permettra de réaléser le guide.

 

Je profite du démontage de la culasse et du cyclindre pour faire braser les deux ailettes cassées qui ont été prélevées sur un vieux cylindre au rebut.

 

DSC00026

 

DSC00028

 

Et voilà le résulat:

 

DSC00033

 

DSC00031

 

Après meulage et peinture la réparation est à peine visible.

 

DSC00023

 

DSC00022

 

Et voila un haut moteur qui a retrouvé un bien meilleur aspect!

 

DSC00021

 

En relisant les articles concernant les Automoto A9 dans LVM, j'ai vu que Georges avait du utiliser plusieurs boites de vitesses pour refaire la sienne. Avec son adresse email j'ai pu le contacter et lui demander s'il n'aurait pas un couvercle pour ma boite à me vendre. Cet homme charmant (un vrai collectionneur), enchanté de pouvoir participer à la restauration d'une Automoto, m'a tout de suite proposé de m'en envoyer un gratuitement. Quelle chance, merci Georges!

Voici le couvercle une fois décapé:

 

DSC00001

 

Il est en très bon état, seul le renfort de la butée du kick est cassé mais il devrait pouvoir être réparé par soudure.

 

DSC00004

 

Et voilà la butée refaite à neuf et fixée dans le couvercle par un filet rapporté hélicoil, ça devrait être plus résistant que d'origine.

 

La soupape d'admission présentait beaucoup trop de jeu dans son guide : 0,6 mm au diamètre alors que le jeu de fonctionnement devrait être de 0,15 mm. J'ai donc fait usiner une nouvelle soupape avec un diamètre de queue supérieur, un coup d'alésoir dans le guide et c'est reparti pour quelques milliers de kilomètres!

 

DSC00063

 

Au passage, reprise des portées des soupapes et déglaçage du cylindre.

 

DSC00064

 

Fin 2011 je terminais donc la restauration du haut moteur et comme je suis un peu banturle j'ai attendu presque 4 ans pour poursuivre cette restauration... Bon ok, ce délai m'a aussi permis de trouver quelques pièces manquantes comme une boite à outils, une pédale de frein et un guidon chromé avec ses manettes.

Voilà donc fin 2014 je me remets sérieusement au boulot, objectif faire mes premiers tours de roue au printemps!

En premier j'ai terminé le démontage et trié les pièces à rechromer, celles à rezinguer, celles à sabler et celles à thermolaquer. Si tout va bien tout devrait être prêt fin janvier.

En attendant histoire d'occuper les vacances de Noël, opération peinture réservoir, et avec le nombre de filets il y a de quoi s'occuper.

En premier décapage et décabossage.

 

Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"

Puis après traitement intérieur à la résine, application de la peinture noire et bleu azur (qui faisait partie des choix possibles à l'époque).

Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"

Puis le masquage pour la réalisation des filets (1 noir et 2 or).

Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"

Application de la peinture au pinceau puis retrait des caches avant séchage complet des filets pour pouvoir écraser les bords en passant le doigt, ainsi on évite les arrêtes vives très vilaines que l'on obtient si l'on attend le séchage complet pour retirer les caches.

Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"

Il ne reste plus qu'à poser les décalcomanies et passer un coup de vernis pour protéger le tout.

Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"
Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"
Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"

Le résultat est plutôt sympa mais ce fut quand même une semaine de boulot avec les temps de préparation (masquages et ponçages entre les différentes couches) et les temps de séchage.

J'ai reçu toutes mes pièces, d'un côté celles qui ont été thermolaquées, celles qui ont été chromées et zinguées.

Un beau puzzle à assembler, c'est là en général qu'on s'aperçoit qu'il manque quelques photos pour identifier le sens de montage d'un axe ou la vis à utiliser pour telle ou telle partie du cadre...

Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"
Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"
Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"

Après le démontage des roues pour le remplacement des roulements, j'ai aussi fait recharger les garnitures avec une tresse tendre qui devrait apporter un bon grip. Ce ne sera pas du luxe sur une ancienne!

Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"

Le montage est plutôt sérieux, c'est de la belle mécanique.

Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"

Une autre partie de cette A9 fait aussi appel à de la belle mécanique: la boite de vitesses M6 sous licence Campbell.

Un démontage complet s'impose pour remplacer les roulements et vérifier qu'il n'y ait pas de casse ni d'usure excessive. Pour cette opération l'utilisation d'une presse est indispensable.

A part le pignon de sortie de boite qui était usé jusqu'à la corde (j'ai eu la chance d'en trouver un neuf en bourse), le reste est plutôt sain, c'est du solide!

Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"
Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"
Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"

Attention au remontage de ne rien oublier, en particulier les rondelles de calage.

Et voilà une boite prête à reprendre du service.

Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"

Une fois les pièces chromées revenues j'ai aussi pu remonter le moteur, après avoir fait rebobiner la magnéto.

Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"
Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"

A présent que la boite, le moteur et les roues sont remontés, il faut s'attaquer à la partie cycle.

Après rechromage et zingage de la visserie, un coffret de filières et tarauds est fort utile!

Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"

Après la décoration du réservoir, il faut faire de même sur les gardes boue et le réservoir d'huile.

Pour ce genre de travail la préparation est le plus long, mais c'est une étape à ne pas négliger car c'est d'elle que dépend le résultat.

Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"
Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"

Le remontage se poursuit en parallèle.

2 roues et un moteur, ça commence à ressembler à une moto

Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"

Cette étape prend du temps car il faut ajuster précisément toutes les pièces, en particulier les pièces achetées neuves (échappement, ressorts de selle, etc.) qui s'adaptent rarement parfaitement du premier coup..

Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"

La partie cycle est à présent remontée, il ne reste plus qu'à passer les gaines et les câbles ainsi que le circuit électrique.

Je tiens le bon bout!

Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"
Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"
Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"
Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"
Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"
Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"
Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"
Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"
Mon Automoto A9 "Grand-Tourisme"

Partager cette page

Repost 0